Qu’est-ce que le Uw, le Tlw, le Sw qui définissent la performance thermique d’une menuiserie ?

 

Ces trois coefficients servent à mesurer les performances énergétiques d’une menuiserie. Trois indicateurs définissent ces performances :

 

  • Uw : Isolation thermique de la fenêtre vitrée 

Elle s'exprime en watt/m2 pour 1°C de différence de température entre l'intérieur et l'extérieur. Plus Uw est bas, plus la fenêtre est isolante. Uw est un coefficient de transmission thermique, il mesure la déperdition thermique, c'est à dire la capacité de la menuiserie à conserver la température intérieure. On parle de Ug pour le vitrage et de Uw pour la fenêtre dans son ensemble.

 

  • Sw : Facteur solaire de la fenêtre vitrée 

Le facteur solaire Sw est le coefficient qui mesure la capacité de la fenêtre à collecter les apports de chaleur du soleil vers l’intérieur de la maison, l’idéal étant d’obtenir le maximum d’apport de chaleur l’hiver. Compris entre 0 et 1, plus Sw est haut, plus la quantité de chaleur qui entre dans la maison augmente. On parle de Sg pour le vitrage seul. Ainsi une fenêtre dotée d’un bon facteur solaire, vous fera bénéficier en hiver d’un apport de chaleur naturel et vous permettra d’économiser du chauffage. La valorisation des apports solaires d'hiver n'exclut pas le confort d'été grâce à l'utilisation éventuelle d'une protection extérieure (volet, store, brise soleil).

 

  • TLw : Facteur de transmission lumineuse de la fenêtre vitrée 

Compris entre 0 et 1, plus TLw est haut, plus la quantité de lumière naturelle qui entre dans la maison augmente. Ce coefficient traduit la capacité d’une fenêtre à faire entrer la lumière naturelle à l'intérieur de la maison, créant ainsi une économie d’éclairage. On parle de TLg pour le vitrage seul.

 

Nos produits sont tous conçus pour permettre l’optimisation de ces trois facteurs. La conception des profilés (avec des chambres d’isolation), la finesse des profils, tout concourt à l’excellente performance énergétique de nos menuiseries, quel que soit le matériau choisi. Sur tous les produits, nous pouvons vous proposer des vitrages spécifiques qui s’adapteront à vos besoins. 

 

Votre bénéfice : la garantie d'un vrai confort tout en réalisant des économies d'énergie et en préservant l’environnement.

 

Comment être certain de la bonne étanchéité de mes nouvelles fenêtres ? Et que signifie le classement AEV ?

 

Une fenêtre ouvrante totalement étanche à l’air n’existe pas. Cependant, une bonne fenêtre ne laissera passer qu’un tout petit peu d’air (c’est ce qu’on mesure avec le Coefficient A). En revanche, elle doit être étanche à l’eau et résistante au vent. Vous pouvez vous rendre compte des performances en terme d’étanchéité en contrôlant son classement AEV.

 

Le classement AEV d’une fenêtre est mesuré en suivant la norme AFNOR définie par le CSTB NF et définit le niveau de performance :

  • Air : de A1 à A4 (la quantité d’air qui passe selon la force du vent)
  • Eau : de E1 à E9 avec 2 méthodes d'essai :

            •     A = pose en nu extérieur : fenêtre non protégée par un tableau ;

            •     B = pose en nu intérieur : fenêtre protégée par un tableau.

 

Ce coefficient mesure l’étanchéité à l’eau de la menuiserie par grand vent (jusqu’à 220 km/h).

  • Vent :

            •     de V1 à V4 selon la résistance à la pression du vent ;

            •     de A à C selon la déformation de la fenêtre avec C moins déformable que A.

 

Plus le chiffre est important, meilleure est la performance. Par exemple, A4 est plus performant que A1, E8 plus performant que E1.


Appel

Plan d'accès